Réaménagement du site des Forges de Clabecq: Duferco veut réinstaurer la confiance

27/01/14 à 21:06 - Mise à jour à 21:06

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le groupe Duferco demande de rétablir rapidement la confiance avec ses interlocuteurs publics, dans le cadre du réaménagement du site des anciennes Forges de Clabecq. A la suite de diverses déclarations récentes, Duferco, qui a déjà investi 10 millions d'euros sur le site, demande à la commune de Tubize de rétablir la collaboration en s'engageant à ne pas frapper le projet de nouvelles charges, et à la Région de concrétiser ses engagements sur la création d'un contournement Nord.

Récemment, le conseil communal de Tubize a voté l'application de charges d'urbanisme forfaitaires de 7.000 euros par logement pour les projets multi-logements qui seront construits sur le territoire communal. Duferco, qui élabore depuis 2010 les plans d'un nouveau quartier à faire sortir de terre sur l'ancien site des Forges, a calculé que ces charges représenteraient un surcoût d'au moins 17,5 millions d'euros, rendant son projet déficitaire. La semaine dernière, Duferco, en l'absence de contact pourtant sollicité auprès de la commune, avait menacé de stopper les travaux. L'échevin de l'urbanisme, Pierre Pinte (MR), avait répondu par presse interposée qu'il n'avait jamais été question d'appliquer les nouvelles charges d'urbanisme au site des anciennes Forges de Clabecq. Antonio Gozzi, l'administrateur délégué de Duferco, demande aujourd'hui que soit rétablie rapidement la confiance, et appelle la commune à revenir à l'esprit de collaboration existant à l'origine du projet, en désignant des interlocuteurs fiables. (Belga)

Nos partenaires