Quick devant le tribunal pénal pour travail illégal

29/08/14 à 07:26 - Mise à jour à 07:26

Source: Trends-Tendances

(Belga) La chaîne de restauration rapide Quick a été renvoyée devant le tribunal correctionnel par la chambre des mises en accusation, rapportent De Tijd et L'Echo vendredi.

Quick devant le tribunal pénal pour travail illégal

L'entreprise est poursuivie dans le cadre d'un dossier pour des faits d'exploitation illégale de personnel de nettoyage, d'infractions à la législation sociale et de traite des êtres humains. Selon l'Inspection sociale, Quick travaillait avec des sociétés de nettoyage qui employaient des travailleurs en séjour illégal et leur imposaient des conditions de travail inhumaines. Lors de plusieurs contrôles menés dans des restaurants de la chaîne en Belgique entre 2006 et 2011, les inspecteurs ont noté plusieurs infractions de ce type. En mars 2012, l'auditorat du travail a finalement décidé d'entamer des poursuites à l'encontre des sociétés de nettoyage ainsi que de la SA Quick et plusieurs franchisés de la chaîne. Dans un premier temps, la chambre du Conseil avait donné raison à Quick mais en appel, la chambre des mises en accusation a suivi l'avis du ministère public. La chaîne a fait savoir qu'elle allait faire appel de cette décision. (Belga)

Nos partenaires