Pour la SNCB, la 1ère classe garde certainement du potentiel

03/01/17 à 11:20 - Mise à jour à 11:36

Source: Belga

La SNCB réfléchit au concept de la première classe dans les trains mais il n'est pas question d'une suppression car le concept a encore du potentiel aux yeux de l'entreprise ferroviaire. Des innovations sont notamment prévues dans les nouveaux trains M7 à double étage pour veiller à ce que la première classe reste attractive.

Pour la SNCB, la 1ère classe garde certainement du potentiel

© Belga

Le journal De Morgen écrit mardi que la SNCB souhaite revoir le concept de la première classe dont les sièges ne sont occupés en moyenne qu'à 18%. Selon le patron de la SNCB, Jo Cornu, cela s'explique par le fait que les entreprises sont moins enclines à faire voyager leurs travailleurs en première classe et par le fait que le confort n'est finalement pas beaucoup plus élevé qu'en deuxième classe.

Un porte-parole de la SNCB souligne toutefois que les compartiments de première classe sont davantage occupés durant les heures de pointe car un certain nombre de voyageurs sont prêts à payer davantage pour jouir d'un calme et d'un confort plus important, par exemple pour travailler.

Afin de renforcer l'attrait de la première classe, les places des nouveaux trains M7 offriront des prises et davantage d'espace pour les jambes. Des panneaux anti-bruit seront également placés entre les sièges, "de sorte que l'on entende moins fort les conversations des autres voyageurs dans le wagon".

Dans les colonnes du Morgen, Jo Cornu évoque aussi la possibilité de faire varier les tarifs en fonction d'options d'accès à internet.

Un train moyen compte 454 places dont 62 en première classe.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires