Le rail veut recruter 1.300 personnes

07/03/16 à 15:57 - Mise à jour à 08/03/16 à 11:09

Source: Belga

Quelque 1.300 emplois sont vacants cette année à la SNCB, au sein du gestionnaire de réseau Infrabel et au sein de la société HR Rail, qui lancent dès lors une campagne de communication commune mettant en avant les enfants de collaborateurs des chemins de fer.

Le rail veut recruter 1.300 personnes

© BELGA

Après avoir collaboré pendant 10 avec une agence de communication, la SNCB, Infrabel et HR Rail ont décidé de développer cette campagne de recrutement ensemble et en interne, depuis le concept jusqu'à l'élaboration graphique. "Les trois entreprises ferroviaires entendent ainsi tenir compte également du contexte budgétaire actuel et de la demande de la ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant, de valoriser le personnel des chemins de fer", explique HR Rail dans un communiqué.

Le slogan de cette campagne, "Hier ton rêve. Aujourd'hui ton job", met l'accent "sur la fierté ressentie par les cheminots vis-à-vis de leur travail, ainsi que sur l'esprit de famille, une valeur très forte au sein de l'entreprise. Les enfants des collaborateurs des chemins de fer ont la vedette dans la campagne: ils symbolisent le rêve d'enfance d'innombrables cheminots et cheminotes d'aujourd'hui et de demain", poursuit HR Rail.

Les recrutements annoncés visent à palier les nombreux départs à la retraite. A l'horizon 2025, 55% des 34.000 collaborateurs ferroviaires seront en effet pensionnés.

Les chemins de fer recherchent notamment cette année 300 conducteurs, 250 accompagnateurs de train, 300 techniciens (mécaniciens et électromécaniciens), 50 ingénieurs civils et industriels ou encore une vingtaine d'informaticiens.

En savoir plus sur:

Nos partenaires