Pirater les réseaux gentiment pour mieux séduire le client

29/04/13 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Trends-Tendances

Utiliser les subtilités des outils digitaux en vogue pour mieux sensibiliser les foules aux problématiques humanitaires : telle semble être la tendance naissante parmi les associations caritatives qui ne disposent pas de budgets énormes pour plaider leur cause.

Pirater les réseaux gentiment pour mieux séduire le client

Premièrement, cette stratégie de communication digitale est financièrement accessible. Deuxièmement, elle permet de parler directement à la jeune génération, peut-être davantage victime du fâcheux réflexe du repli sur soi.

Coup sur coup, deux actions géographiquement lointaines viennent ainsi de s'illustrer sur le Web par l'originalité de leur démarche. La première émane d'une organisation indienne de collecte de vieux vêtements et s'implante insidieusement au coeur de Facebook. Pour augmenter les dons en sa faveur, l'association Once Again de Bengalore a en effet "taggé" les habits de plusieurs personnes sur Facebook avec son propre nom. Interpellés par le réseau social, celles-ci recevaient alors une notification qui les renvoyaient vers la page de l'organisation humanitaire avec le message suivant : "Vous avez été 'taggé' pour vous rappeler que quelqu'un, quelque part, a davantage besoin de vos vieux vêtements que vous. S'il vous plaît, donnez". L'effet boule de neige était lancé. Simple et direct.

La seconde opération s'est, quant à elle, directement inspirée de YouTube pour mieux faire passer son message. Active dans l'encouragement aux dons de sang, l'association brésilienne Hemorio a réalisé un spot d'animation qui joue littéralement avec la traditionnelle barre de téléchargement de toute vidéo sur cette plateforme de partage. Si ce n'est que, dans le cas présent, la célèbre couleur rouge propre à YouTube symbolisait le sang qui se transfuse du donneur au patient tout au long du spot.

Tout aussi simple et tout aussi direct.

Frédéric Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires