Nivea double sa protection sur les plages

12/05/14 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Trends-Tendances

La marque de soins surfe sur la vague des objets connectés et intègre un bracelet "intelligent" dans ses pubs imprimées pour mieux protéger les enfants. Malin.

Nivea double sa protection sur les plages

Les marques adorent surfer sur les modes et les dernières trouvailles technologiques. Preuve en est avec la chaîne française de bricolage Leroy Merlin qui a dédié son tout dernier spot publicitaire au selfie pour mieux vendre ses produits, sans compter tous ces fabricants de smartphones qui misent aujourd'hui sur cette tendance narcissique pour développer de nouvelles fonctions sur leurs modèles.

Au-delà du phénomène, il arrive toutefois qu'une marque dépasse la récupération pure et simple d'une invention ou d'un fait de société pour apporter un véritable "plus" à son positionnement. C'est ce que vient de faire Nivea en surfant intelligemment sur la vague des objets connectés.

Depuis quelques semaines, les consommateurs sont effet en bombardés de nouveaux gadgets "intelligents" tels que les fameuses lunettes de Google ou ces montres directement reliées au Web. Le core business des crèmes solaires Nivea étant de protéger la peau de ses consommateurs et en particulier celle des enfants les plus insouciants, l'agence de pub FCB Brazil a eu l'excellente idée de développer un produit inédit pour le marché local de la marque : un bracelet garni d'une petite puce électronique qui se détache dans les publicités print de Nivea et que l'on peut connecter à un smartphone via l'application NiveaProtege (disponible sur IOS et Android).

Grâce à un code unique, les parents peuvent ainsi configurer un périmètre de sécurité que l'enfant ne peut pas dépasser avec son bracelet, auquel cas il déclencherait une alarme sur le GSM de ses géniteurs. Une brillante trouvaille publicitaire qui élargit non seulement le champ d'action de la marque (faisant ainsi passer Nivea de la protection solaire des enfants à leur protection "tout court" sur les plages), mais qui augmente surtout son capital sympathie grâce à cette notion de service précieux et gratuit.

Frédéric Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires