Nethys entre au capital du groupe de presse Nice-Matin

11/05/16 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Belga

La société Nethys, bras opérationnel de l'intercommunale Publifin (ex-Tecteo), va entrer au capital de Nice-Matin, peut-on lire sur le site du journal français.

Nethys entre au capital du groupe de presse Nice-Matin

© Belga

Les 430 salariés actionnaires de Nice-Matin se sont prononcés mardi à près de 95% des voix, en faveur de l'offre présentée par Nethys. La société belge était en concurrence avec trois autres candidats.

"Nethys, qui va entrer au capital de Nice-Matin à hauteur de 20%, entend participer au redéploiement ainsi qu'à l'expansion, en région PACA (Provence, Alpes, Côte d'azur, NDLR), d'un grand groupe de presse disposant d'une histoire et d'une forte notoriété", précise Nice-Matin sur son site internet.

Au sein de Nethys, on confirme à l'agence Belga l'entrée au capital de Nice-Matin, premier groupe de presse du sud-est de la France avec trois titres (Nice-Matin, Var-Matin et Monaco-Matin). "Une opération qui a du sens car elle permet d'augmenter l'offre de contenu et de renforcer l'ancrage du groupe au niveau international", souligne-t-on. Le groupe régional Nice-Matin est également très proche, dans son ADN, d'un titre comme le journal wallon L'Avenir, également propriété de Nethys depuis quelques années.

Nethys devrait mettre sur la table plus de 5 millions d'euros pour entrer au capital de Nice-Matin. Selon le journal L'Echo, la société belge devrait faire en outre passer sa participation, d'ici fin 2018, à 51%.

Nethys avait déjà acquis, fin 2015, une part de 11% au capital du groupe français La Provence, éditeur des journaux La Provence et Corse Matin. Il s'agissait du premier investissement du groupe dans un média étranger. Il ne serait guère surprenant que d'autres opérations de ce type suivent dans les prochains mois, souligne-t-on encore.

En savoir plus sur:

Nos partenaires