Le sexe fait-il vraiment vendre ?

05/07/17 à 13:40 - Mise à jour à 13:39

Combien de publicités n'a-t-on pas vues (et verra-t-on encore) dans lesquelles le sexe est utilisé à tort et à travers sous l'argument massue que "ça fait vendre" ? Mais au fait, est-ce que ça marche vraiment ?

Le sexe fait-il vraiment vendre ?

© Capture d'écran YouTube

Des femmes (très) légèrement vêtues, des hommes bodybuildés, des poses ou des attitudes suggestives... Le monde de la publicité fait régulièrement preuve d'un manque d'originalité effarant lorsqu'il s'agit de vendre ses produits. Pourtant, les études récentes tordent le cou à la croyance selon laquelle l'utilisation du sexe ferait plus vendre.

John Wirtz, professeur à l'université de l'Illinois, a combiné les données de 78 études examinant l'attractivité publicitaire du sexe. Il a publié ses conclusions dans le magazine scientifique Discover, et relayé par le site influencia.net. Le résultat est sans appel: le consommateur visé par une publicité à connotation sexuelle ne retient pas plus ou mieux la marque et n'est pas plus susceptible d'acheter son produit. "Nous n'avons pas remarqué la moindre intention d'achat chez celle ou celui avec qui la pub veut engager par le sexe. La présupposition qu'il vend bien est erronée, en tout cas pas d'après notre étude", explique John Wirtz sur le site de Discover. "Elle stipule qu'il n'y clairement aucun effet positif".

Et la violence non plus...

En 2015 déjà, des chercheurs de l'Ohio affirmaient que "ça n'aide jamais d'avoir du sexe et de la violence dans les pubs. Ça blesse plutôt ou ça n'a pas d'effet du tout", concluaient-ils dans une étude parue dans la revue académique Psychological Bulletin et relayée par Slate.fr.

Selon cette étude, les hommes ont cependant tendance à être plus réceptifs que les femmes à l'utilisation de ces deux facteurs.

Enfin, une publicité intervenant dans un cadre insistant sur la famille et l'amitié serait plus efficace de 18%.

Nos partenaires