Le (presque) nu marche toujours

29/10/10 à 09:20 - Mise à jour à 09:20

Source: Trends-Tendances

Vous manquez d'idées pour faire la promo (pas chère) de votre business ? Mettez-y une touche de dénudé, ça marche toujours.

Le (presque) nu marche toujours

Le mois dernier, c'est la marque de mode Desigual qui se faisait remarquer en offrant des vêtements aux 100 premières personnes qui se présenteraient en lingerie devant les portes de sa boutique new-yorkaise. Effervescence citadine et buzz viral garanti, images à l'appui :

Aujourd'hui, c'est un coiffeur australien qui surfe à son tour sur l'éternelle vague du "nu mais pas trop" pour faire parler de lui. A Sydney, il vient en effet d'ouvrir son premier salon baptisé Hot Cuts, où des jeunes filles fort sympathiques coiffent, seins nus, des clients majoritairement masculins.

En moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire, cet argument marketing "massue" a fait le tour du Web, soutenu, il est vrai, par le reportage très propret d'une chaîne d'info nationale. Re-buzz garanti :

Frédéric Brébant

Retrouvez Frédéric Brébant chaque jeudi matin vers 9 h 45 dans l'émission "Bonjour quand même" de Jean-Pierre Hautier sur La Première (RTBF radio).

En savoir plus sur:

Nos partenaires