La tentation sublimée

23/02/12 à 11:53 - Mise à jour à 11:53

Source: Trends-Tendances

Jouant la carte de l'infidélité, deux affiches defrayent aujourd'hui la chronique dans nos rues. L'une pour un site de rencontres, l'autre pour le nouveau film de Jean Dujardin. Etrange télescopage...

La tentation sublimée

Les Français de Gleeden attaquent la Belgique. Depuis ce mardi, 1.500 affiches garnies d'une pomme rouge ont pris d'assaut nos villes dans le but avoué d'inciter les badauds à la tentation.

Avec plus d'un million de membres, Gleeden est en effet le premier site français de rencontres extraconjugales (pensé par des femmes) et qui compte déjà, l'air de rien, 50.000 Belges parmi ses membres (dont 80% de cadres).

Audacieuse, la campagne opte pour un visuel qui évoque platement le pêché originel et un slogan qui fait mouche en ce temps de restrictions budgétaires : " Contrairement à l'antidépresseur, l'amant ne coûte rien à la Sécu ". Le propos n'en demeure pas moins provocateur et une plainte a d'ailleurs été déposée auprès du Jury d'Ethique Publicitaire pour interdire au plus vite la campagne de Gleeden.

Etrange télescopage : comme "par hasard", ces affiches au fruit défendu fleurissent juste en même temps que les pubs du film Les Infidèles qui ont été, quant à elles, récemment retirées en France "pour atteinte à la dignité de la femme". Affaire à suivre, donc...

Frédéric Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires