La maison qui pleure

15/03/12 à 12:40 - Mise à jour à 12:40

Source: Trends-Tendances

Pour vanter ses prêts à la rénovation, le groupe Axa a imaginé, avec son agence de pub Duval Guillaume, une étonnante bâtisse d'où s'échappent de vraies larmes.

La maison qui pleure

C'est une maison simple, adossée à rien du tout. Mais elle a une chose que les autres n'ont pas : une réelle personnalité, une bouche imposante et des "vrais" yeux qui pleurent. Un peu comme dans ces dessins animés où les objets ont finalement une âme.

Et cette maison pleure parce qu'elle a envie d'un bon ravalement de façade, tout simplement. Promis, juré : lorsqu'elle aura bénéficié de cette chirurgie esthétique sous la forme d'un prêt à la rénovation Axa, elle se sentira tout de suite mieux et affichera un large sourire. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé, vidéo à l'appui.

Menée à Anvers par l'agence de pub Duval Guillaume, cette campagne d'ambient marketing a surpris plus d'un passant par son côté résolument décalé. Les créatifs ont en effet usé de poésie et de technologie pour offrir un cocktail novateur dans l'univers de la communication bancaire avec cette maison "animée", doublée d'une campagne d'affichage classique actuellement visible dans nos rues. Et rien que pour ça, on salue la performance.

F. Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires