"L'arrivée de TF1 en Belgique serait un tremblement de terre"

29/11/16 à 14:43 - Mise à jour à 15:00

Source: Belga

Le ministre en charge des Médias en Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt s'est dit mardi inquiet d'une possible arrivée de TF1 sur le marché publicitaire audiovisuel belge.

"L'arrivée de TF1 en Belgique serait un tremblement de terre"

© Reuters

"Ce serait un tremblement de terre", a dit mardi le ministre en commission du Parlement.

"C'est un élément de préoccupation extrêmement important pour l'évolution de notre paysage audiovisuel".

A la recherche de nouvelles ressources financières, la chaîne française souhaiterait pouvoir effectuer certains décrochages lors de ses programmes afin de diffuser en Belgique des publicités destinées spécifiquement à ses téléspectateurs belges.

TF1 aurait à cette fin pris contact avec différentes régies publicitaires pour explorer cette idée, selon de récents articles de presse.

"A ma connaissance, aucune régie n'a remis d'offre pour l'instant. Pour le moment, tout le monde parle à tout le monde. Nous verrons quand les choses seront plus claires", a ajouté le ministre.

Selon M. Marcourt, l'arrivée de TF1 sur le marché publicitaire belge remettrait à coup sûr en cause "l'équilibre tellement fragile" du paysage actuel occupé par l'opérateur public RTBF et la chaîne privée RTL-TVI.

"Vu son core-business, RTL sera plus impactée", a souligné M. Marcourt tout en relevant la situation juridique quelque peu particulière de l'émetteur privé de droit luxembourgeois qui entend empêcher la concurrence en Belgique d'un autre opérateur étranger, français en l'occurrence.

En 1989, le groupe français avait déjà tenté de créer sa propre régie publicitaire en Belgique mais avait dû abandonner devant l'opposition du monde économique et politique à l'époque.

Nos partenaires