Du neuf avec du vieux

02/05/14 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Trends-Tendances

Comment toucher les jeunes sur un problème qui ne les concernera que lorsqu'ils seront seniors ? En détournant l'usage habituel de leurs applis favorites.

Du neuf avec du vieux

Au risque d'énoncer une lapalissade du plus bel effet, il n'est jamais inutile de rappeler que les vieux de demain sont les jeunes d'aujourd'hui. Et c'est précisément pour sensibiliser la génération montante aux affres des maladies étiquetées "sénior" que la Fondation française Médéric Alzheimer a eu la brillante idée de se servir des outils préférés des jeunes pour les interpeller sur les maux qui les attendent.

Comment ? En "piratant" leur smartphone et en détournant l'usage de Snapchat, cette application prisée par les ados qui permet de partager des photos qui disparaissent à tout jamais après 10 secondes de présence à l'écran.

Imaginée par l'agence Proximity BBDO, la campagne visait à faire vivre symboliquement l'expérience de la perte de mémoire immédiate d'une personne atteinte par la maladie d'Alzheimer avec des messages du type "Des images qui disparaissent, c'est drôle. Sauf quand c'est votre réalité" ou encore "Des souvenirs qui disparaissent, pour certains, ce n'est pas qu'une appli."

Salutaire, ce "spam" baptisé Snapzheimer a été envoyé à près d'un million de jeunes Français actifs sur Snapchat qui ont donc vu une photo éphémère révélant progressivement les slogans ci-dessus et un lien vers un site dédié pour l'occasion.

Une tendance de fond

Détourner une appli plébiscitée par les jeunes pour mieux faire passer un message efficace, telle semble être la tendance en mouvement puisqu'une association américaine de lutte contre le tabagisme a eu recours elle aussi à cet artifice sur Tinder, le nouvelle application de rencontres géolocalisées.

Joueuse, l'organisation ASH a ainsi créé deux profils absolument identiques de la même jeune femme, à la seule petite différence que les mêmes photos étaient réalisées avec et sans cigarette. Résultat de l'expérience : le profil non-fumeur a recueilli presque deux fois plus de suffrages et l'association s'est empressée de communiquer les résultats au plus grand nombre...

Frédéric Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires