Delacre s'offre un (très léger) lifting

13/03/13 à 11:24 - Mise à jour à 11:24

Source: Trends-Tendances

Les célèbres biscuits belges annoncent trois "nouvelles créations" et revoient quelque peu tant leur identité visuelle que leur positionnement stratégique.

Delacre s'offre un (très léger) lifting

Près de 4,5 millions de biscuits par jour. Voilà ce que produisent en moyenne les deux usines Delacre installées à Lambermont, chez nous, et à Nieppe, dans le nord de la France, et dont la production s'exporte désormais dans plus de 50 pays. Deux usines qui viennent d'intégrer la fabrication de trois nouveaux biscuits et de nouveaux emballages dans leur chaîne de production puisque Delacre vient de lancer trois "nouvelles créations" (les biscuits Belize, Maltao et Tango), mais aussi une nouvelle identité visuelle avec un logo rafraîchi et qui, en définitive, est "une évolution plus moderne et plus chaleureuse du précédent", dixit Gunther Deckers, marketing manager de chez Delacre.

Davantage axé sur la notion de plaisir et la recherche de la gourmandise, le nouveau slogan de la marque "Savourez un moment de bonheur !" sera décliné dans une campagne télévisée active tout au long de l'année alors que, jusqu'ici, la marque se contentait de communiquer au moment des fêtes de fin d'année. "La notion de plaisir est essentielle dans notre repositionnement, commente Gunther Deckers, même si nous mettons toujours en avant notre savoir-faire. Mais l'idée est de créer aujourd'hui plus d'émotion en étant plus proche du consommateur".

Pour ce faire, la marque sera donc également active sur les points de vente et prévoit la mise en ligne imminente d'un tout nouveau site Internet, mais paradoxalement Delacre n'a pas encore prévu une présence massive sur les réseaux sociaux en général, ni sur Facebook en particulier. Une stratégie d'autant plus étrange qu'une page de fans de la marque existe déjà sur cette plateforme sociale et que Delacre pourrait facilement animer, surtout à l'heure où le marketing 3.0 semble triompher...

F.B.

En savoir plus sur:

Nos partenaires