Court mais bon

07/02/13 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Trends-Tendances

Depuis que Twitter a lancé son application Vine permettant d'ajouter des mini-vidéos de six secondes aux messages écrits, les internautes et les publicitaires s'en donnent à coeur joie pour communiquer de façon express.

Court mais bon

La tendance est-elle au message ultra-court ? Si l'engouement pour la diffusion de spots publicitaires moins longs s'est naturellement développé avec la crise ("plus c'est court, moins c'est cher !"), il semblerait toutefois que l'on surfe aujourd'hui sur la vague de l'"encore plus court" pour faire parler de soi.

Surtout depuis que Twitter a lancé, il y a quelques jours à peine, son nouveau service Vine, une application qui permet aux utilisateurs d'iPhone d'ajouter une mini-vidéo de six secondes à leurs tweets. Concrètement, l'idée est de permettre à tout un chacun de prendre une série de photos avec son smartphone pour les transformer ensuite en une séquence animée grâce à cette application Vine qui se "greffe" littéralement sur les messages postés.

Pas trop réducteur, le format de six secondes ? "A l'image des tweets, la brièveté des vidéos sur Vine est porteuse de créativité", a rétorqué Michael Sippey, vice-président de Twitter. Il n'en a pas fallu plus pour que les foules relèvent le défi et que les publicitaires s'invitent dans la danse. Et ce sont les créatifs espagnols de Toyota qui ont été les plus rapides dans cette course à l'hypra-court puisqu'ils ont été les premiers à poster un clip publicitaire de six secondes sur Vine mettant en scène une petite voiture qui quitte l'univers digital d'une tablette pour rouler gentiment sur le corps de son utilisateur.

Perceptible dans l'univers publicitaire, cet appel soudain au "vite fait, bien fait" l'est également dans le monde culturel puisque la maison de disque belge Pias vient de lancer un concours demandant aux internautes de réaliser "la vidéo de la chanson la plus courte du monde" (sic). Intitulé Emporté par..., le morceau de l'artiste Gérald Genty dure 24 secondes et invite le public à être "créatif, inventif, décalé et amusant", histoire de poster un maximum de clips sur cette page avant le 1er mars prochain. Vite, on vous dit.

Frédéric Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires