Chassé-croisé publicitaire

19/12/13 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

Source: Trends-Tendances

L'air du temps est aux consolidations. Coup sur coup, deux annonces spectaculaires viennent en effet de secouer le marché publicitaire, redistribuant quelques peu les cartes du secteur en Belgique.

Chassé-croisé publicitaire

Ancien numéro un chez nous avant de subir les affres de la crise financière, McCann Brussels passe aujourd'hui sous la coupe de l'agence Air, première structure indépendante du pays qui gère notamment les budgets de Delhaize, VOO, Ricard, Leffe ou encore Amesty Internaional. Avec cette fusion sur le marché belge, Air pourra désormais compter sur les ressources internationales du groupe McCann (dont le portefeuille clients est plutôt séduisant : Unilever, Nestlé, L'Oréal, Mastercard...) et espère ainsi atteindre 10 millions de chiffre d'affaires à l'horizon 2014. Une bonne affaire pour Eric Hollander et Stéphane Buisseret, respectivement fondateur et CEO de l'agence Air (ici en photo).

Parallèlement à ce rapprochement stratégique qui permet à McCann de rester sur le marché belge à moindre coût, une autre consolidation vient également être signée, mais cette fois dans un mouvement inverse. Car c'est un grand groupe, Ogilvy, qui vient de prendre une participation majoritaire dans une société indépendante, Social Lab Group.

Fondée en 2010 par Yves Baudechon et Gilles Bindels, cette structure composée de cinq petites agences spécialisées est aujourd'hui le leader du marketing digital en Belgique et cherchait, depuis quelques semaines, un partenaire de taille pour développer ses activités sur de nouveaux marchés. Avec l'acquisition de Social Lab Group, Ogilvy Brussels franchit de son côté un pas important vers une plus grande intégration du social media au coeur des stratégies de communication élaborées par la maison mère.

Frédéric Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires