André Rousselet, fondateur de Canal+, est décédé

30/05/16 à 12:16 - Mise à jour à 12:15

Source: Afp

André Rousselet, fondateur de la chaîne de télévision française Canal+ et intime de l'ancien président socialiste François Mitterrand, est mort dimanche à son domicile parisien, à l'âge de 93 ans, a-t-on appris auprès de sa famille.

André Rousselet, fondateur de Canal+, est décédé

André Rousselet (à gauche). © Reuters

"Il s'est éteint paisiblement chez lui, dans sa 94e année, il était juste fatigué par l'âge", a déclaré à l'AFP l'un de ses fils, Philippe Rousselet.

Fondateur de Canal+ en 1984, André Rousselet avait abandonné dix ans plus tard son fauteuil de patron pour protester contre la prise de contrôle de la chaîne cryptée à la faveur d'un pacte d'actionnaires conclu entre l'agence Havas, la Compagnie générale des eaux et la banque Société générale. Il en avait rendu directement responsable Edouard Balladur, alors Premier ministre de droite.

L'arrivée de cette chaîne avait fait souffler un vent nouveau sur le paysage audiovisuel français en adoptant un ton impertinent et en offrant une large place au cinéma.

"Sans l'intelligence de Rousselet, sans sa combattivité, son opiniâtreté, Canal+ n'existerait pas", a estimé Jack Lang, ancien ministre socialiste de la Culture et actuel président de l'Institut du Monde arabe (Paris).

"Canal + a inventé tellement de choses (...) Il a donné leur chance à de nombreux jeunes talents", a-t-il dit. "Canal + a été et est encore aujourd'hui le poumon du cinéma", a-t-il souligné. "Sans cet oxygène apporté par Canal +, le cinéma français n'aurait pas cette vitalité".

André Rousselet avait également été un intime de François Mitterrand (président de 1981 à 1995), dont il avait accompagné la trajectoire pendant quarante ans et dont il fut l'exécuteur testamentaire.

André Rousselet s'était également lancé dans la presse écrite, avec un hebdomadaire, Sports Magazine (1976), qui avait vite cessé sa parution, puis un quotidien, InfoMatin (1994), qui avait fermé dès 1996.

En savoir plus sur:

Nos partenaires