Préavis de grève déposé en front commun syndical au TEC Liège-Verviers

06/11/13 à 18:16 - Mise à jour à 18:16

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les bus du TEC Liège-Verviers risquent de ne pas rouler du mardi 12 au mercredi 13 novembre. Les syndicats ont déposé un préavis de grève, suite à l'échec des négociations avec la direction concernant l'engagement d'agents supplémentaires au sein du service technique.

"Depuis plusieurs mois, nous négocions avec la direction", explique Dona Balbo, déléguée permanente CGSP. "Malheureusement les discussions n'aboutissent pas. Nous avons donc décidé de déposer un préavis de grève qui viendra à échéance le mardi 12 novembre à 22 heures. Les bus pourraient ne pas rouler jusqu'au mercredi 13 à 22 heures." Ce préavis de grève, déposé en front commun syndical, fait suite à l'échec de la dernière réunion de concertation qui a eu lieu mercredi avec la direction. Les représentants des travailleurs réclament plus d'embauches au sein du service technique. "En 2004, celui-ci comptait 297 agents. En octobre 2013, il n'y en avait plus que 285, alors que le nombre de bus à traiter a augmenté de 10%". Les syndicats réclament également la réouverture de l'atelier de Bassenge, pour pallier au manque de place au dépôt de Robermont. Des propositions rejetées par la direction. "Elle met en avant des mesures d'économie et juge qu'il y a assez de personnel, d'autant que 3 intérimaires ont été récemment engagés et 3 autres le seront en novembre", affirme Dona Balbo. "Mais simplement revenir à une situation normale n'est pas suffisant. Les économies ne peuvent pas se faire au détriment de la sécurité." (Belga)

Nos partenaires