Préavis de grève annoncé au Grandhotel de l'avenue Louise

01/03/13 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les syndicats FGTB-CSC-CGSLB, réunis en front commun, enverront lundi un préavis de grève à la nouvelle direction du Steigenberger Grandhotel, l'ancien Conrad, situé avenue Louise, à Bruxelles, a indiqué vendredi Xavier Muls, secrétaire permanent du syndicat libéral CGSLB.

Préavis de grève annoncé au Grandhotel de l'avenue Louise

Le licenciement de 65 employés de l'hôtel avait été annoncé mercredi, lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire. La procédure Renault a été lancée. Les syndicats commenceront des actions de protestation dans la huitaine, conformément au préavis de grève qui sera déposé. "Nous nous attendions à des coupes, mais jamais d'une telle ampleur", déplore Xavier Muls. "Motivant sa décision par un coût salarial trop élevé par rapport au chiffre d'affaires et par la nécessité d'accroître la flexibilité, le groupe allemand veut faire passer l'équipe de 245 à 145 personnes." "Outre les 65 licenciements, 21 employés seront transférés chez les sous-traitants et on suppose que les 14 restants correspondent à des CDD qui ne seront pas renouvelés", ajoute le secrétaire permanent. Lors du conseil d'entreprise extraordinaire de mercredi dernier, la nouvelle direction, en fonction depuis le 1er janvier 2013, a également annoncé son intention de mettre en oeuvre un prestigieux projet de rénovation sur trois ans afin de redorer sa position internationale d'hôtel cinq étoiles. "La réputation du Conrad est déjà acquise", réplique Xavier Muls. "Avec l'Amigo et le Windsor, il est sur le podium des meilleurs hôtels à Bruxelles. Je me questionne sur leur ambition: est-il réaliste de penser offrir un service de meilleure qualité avec des effectifs autant amputés? " (COR 940)

Nos partenaires