Préavis de grève à la SNCB - Des éléments concrets qui méritent analyse mais pas de décision sur la grève

25/06/14 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Trends-Tendances

(Belga) Des "éléments concrets qui méritent en tout cas d'être analysés" ont été mis sur la table par la direction de la SNCB au cours de la réunion de conciliation qui a eu lieu, mercredi matin, avec la CGSP-Cheminots. Le syndicat socialiste n'a toutefois pas encore pris de décision définitive sur l'organisation, ou pas, de la grève de 24 heures annoncée pour lundi, a indiqué Pierre Lejeune, secrétaire national de la CGSP-Cheminots.

Préavis de grève à la SNCB - Des éléments concrets qui méritent analyse mais pas de décision sur la grève

Selon ce dernier, des avancées ont été enregistrées en matière de recrutement, principale revendication du syndicat socialiste. Une concertation avec les représentants des travailleurs sera également mise en place au sujet des conséquences du nouveau plan de transport et un moratoire a été accepté en ce qui concerne le glissement de certaines activités actuellement assurées par des statutaires vers la filiale informatique YPTO. "Nous avons obtenu que ces différents points soient consignés dans un rapport écrit qui sera présenté demain/jeudi matin à notre bureau national", a poursuivi Pierre Lejeune. C'est cet exécutif qui prendra position sur l'organisation - ou pas - de la grève de 24 heures prévue lundi à la SNCB. "Il est prématuré, pour l'instant, de s'avancer sur la position qui sera adoptée par nos instances. Des éléments intéressants ont été mis sur la table, notamment en termes de recrutement, mais est-ce que ce sera suffisant?", a conclu le représentant du syndicat socialiste. (Belga)

Nos partenaires