Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

15/07/10 à 09:57 - Mise à jour à 09:57

Pourquoi l'or flambe... et comment en profiter

L'or pourrait être un pari gagnant si vous pensez que le "trouillomètre" des investisseurs restera calé autour de zéro pendant quelque temps.

On a beau dire de l'or que c'est une "relique barbare", comme l'appelait Keynes, le plus célèbre des économistes, ou qu'il est une bulle spéculative vieille de 6.000 ans, toujours est-il que ce placement a affiché le meilleur résultat pour le premier semestre de 2010 : 32 % de hausse en euros !

Une hausse qu'il faut attribuer en grande partie à une double peur : celle des actions du secteur bancaire et celle d'une faillite d'un Etat européen, avec la cascade de mauvaises nouvelles que cela pourrait entraîner. Résultat visible de cette peur, l'or a une nouvelle fois joué son rôle de valeur refuge. Même si, ces derniers jours, on observait une légère baisse de régime pour le métal jaune, nombre d'investisseurs pensent encore que l'or ne peut qu'augmenter au cours des prochains mois.

Si c'est également votre avis, quelles sont les possibilités offertes sur le marché pour investir dans l'or ? Primo, ce bon vieux lingot d'or, dont le kilo revient aujourd'hui à 31.000 euros. Il est également possible d'opter pour des pièces d'or, avec un inconvénient : les monnaies rares coûtent plus cher que leur poids en or, du fait de l'intérêt d'un certain nombre de collectionneurs.

Bien entendu, l'or peut également s'acheter non pas physiquement mais via des produits financiers baptisés trackers. Des fonds indiciels cotés, qui suivent de très près l'évolution du métal précieux puisqu'ils sont eux-mêmes investis en or physique. Certains de ces fonds gèrent des montants colossaux de l'ordre de 30 milliards ou 40 milliards de dollars.

L'autre possibilité, bien connue des investisseurs belges, est de "jouer l'or" à travers les actions de mines. L'avantage est que les actions des mines d'or décuplent la hausse du précieux métal. Exemple : si l'or a quadruplé depuis 2001, les actions de mines d'or ont été multipliées par huit ! Attention : cet effet multiplicateur joue également à la baisse. Prudence, donc.

Il faut surtout retenir le rôle de valeur refuge de l'or, lorsque l'angoisse et la peur augmentent. Autrement dit, l'or pourrait être un pari gagnant si vous pensez que le "trouillomètre" des investisseurs restera calé autour de zéro pendant quelque temps. Ceci dit, un bon raisonnement n'est pas une garantie de gain en Bourse...

Nos partenaires