Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

30/10/12 à 10:05 - Mise à jour à 10:05

Pour Microsoft, Windows 8 est une question de survie

Du passé, faisons table rase. C'est en gros le message qu'a voulu envoyer Microsoft au monde entier avec Windows 8. Et pour être sûr que ce message sera compris, l'entreprise a mis sur la table un budget publicitaire de 1,2 milliards d'euros.

En principe, vous ne devriez pas échapper à la publicité qui entoure la sortie mondiale du nouveau système d'exploitation de Microsoft, Windows 8 !

Le but de ces 1,2 milliards d'euros de pub, c'est de déboulonner le duopole Apple-Samsung, duopole qui pèse à lui seul plus de 50% des ventes de smartphones et de tablettes. Sans oublier que ces géants, Apple-Samsung, raflent à eux deux la quasi-totalité des profits ! Donc, Microsoft a compris que s'il ne voulait pas se laisser marginaliser sur le marché de la high-tech, il fallait frapper fort.

Pour le moment, c'est vrai, Microsoft équipe 95% des ordinateurs en activité de par le monde, et ses profits restent plantureux. Mais ce marché du PC vient d'amorcer un déclin qui pourrait être à terme fatal pour Microsoft. En effet, pour la première fois depuis 2001, le marché mondial du PC, dont les prix continuent de plonger, recule également sur le plan des ventes.

La raison de ce recul des ventes ? La faute à la crise, bien entendu, mais aussi aux usages qui changent à très grande vitesse et à l'arrivée des tablettes, au point que ce marché des tablettes pourrait dépasser celui des PC d'ici deux ou trois ans, selon le journal Libération.

Donc, avec ce nouveau système d'exploitation Windows 8, Microsoft a compris qu'il fallait faire en sorte d'exister sur ces nouveaux appareils tactiles, qui pour rappel sont dominés par Apple et le système Android de Google. C'est la raison pour laquelle Windows 8 est devenu un système commun aux PC, mais aussi aux tablettes et smartphones.

Microsoft veut donc une machine hybride, à la fois ordinateur portable pour les activités professionnelles et tablette multimédia pour la maison. Autrement dit, Microsoft s'inspire clairement de Steve Jobs et espère ainsi combler son retard sur Apple. Pour Microsoft, la réussite de Windows 8, c'est tout simplement une question de survie.

Nos partenaires