Zone euro: la croissance du secteur privé accélère malgré les attentats

23/11/15 à 10:51 - Mise à jour à 10:50

Source: Afp

La croissance de l'activité privée a continué d'accélérer en novembre dans la zone euro, malgré les attentats de Paris, selon une première estimation de l'indice PMI publiée lundi par le cabinet Markit.x

Zone euro: la croissance du secteur privé accélère malgré les attentats

© istock

Le PMI composite dans l'ensemble de la région s'est établi à 54,4 en novembre, contre 53,9 en octobre, mettant ainsi en évidence la plus forte expansion de la zone euro depuis mai 2011.

Lorsque le PMI est supérieur à 50 points, cela signifie que l'activité progresse, tandis qu'elle se replie s'il est inférieur à ce seuil.

"Le renforcement de la croissance de l'activité et des créations d'emplois est d'autant plus remarquable que les événements tragiques survenus à Paris le week-end dernier ont freiné l'expansion de l'activité économique en France notamment dans le secteur des services", a relevé Chris Williamson, chef économiste chez Markit.

En France, la croissance de l'ensemble de l'activité du secteur privé a ralenti en novembre (PMI à 51,3 points, après 52,6 points en octobre), avec un certain nombre de prestataires de services évoquant notamment "l'impact des attaques terroristes à Paris".

Pour l'ensemble de la zone euro, "les données de novembre mettent en évidence une accélération de la croissance, qui devrait permettre à la région d'enregistrer l'un de ses meilleurs résultats trimestriels depuis quatre ans et demi".

"L'indice PMI est en effet conforme à une croissance du PIB (Produit intérieur brut) de 0,4% au quatrième trimestre, qui pourrait atteindre 0,5% si l'expansion s'accélère, même légèrement, en décembre", a-t-il ajouté.

Nos partenaires