Zone euro: la croissance devrait rester modérée au premier semestre

11/01/17 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Belga

La reprise économique devrait se poursuivre à un rythme "modéré" au premier semestre 2017 dans les pays de la zone euro, sur fond de "croissance robuste" de la consommation privée, d'après les prévisions publiées mercredi par trois instituts européens.

Selon l'Insee (France), l'Ifo (Allemagne) et l'Istat (Italie), le produit intérieur brut (PIB) au sein du bloc monétaire devrait croître de 0,4% au premier trimestre comme au deuxième trimestre 2017, soit un rythme équivalent à celui attendu pour le quatrième trimestre 2016.

"Cette dynamique reposerait principalement sur une croissance robuste de la consommation privée et des dépenses publiques", soulignent dans un communiqué commun les trois instituts statistiques, qui font par ailleurs état d'un investissement sans doute "plus dynamique, grâce à des conditions de financement encore favorables".

La consommation privée devrait ainsi augmenter de 0,4% durant les deux premiers trimestres 2017, tout comme la production industrielle. L'investissement devrait lui croître de 0,8% au premier trimestre puis de 0,6% au deuxième trimestre, après une hausse probable de 0,7% fin 2016. La hausse des salaires nominaux, selon les trois organismes, serait elle aussi dynamique. "Un regain d'inflation", attendue en hausse de 1,5% au premier semestre 2017, pourrait "entamer un peu les revenus réels", mais "sans empêcher une hausse du pouvoir d'achat", ajoutent-ils.

Les trois instituts publics, dans leurs prévisions, mettent toutefois en garde contre les aléas politiques liés notamment aux "décisions futures du prochain gouvernement américain", aux "conséquences du vote pro-Brexit" au Royaume-Uni et à celles "du référendum en Italie".

En savoir plus sur:

Nos partenaires