Zone euro: forte accélération de l'inflation en décembre

04/01/17 à 12:06 - Mise à jour à 13:28

Source: Afp

Entraînée par une énergie plus chère, l'inflation dans la zone euro a de nouveau fortement accéléré en décembre, à 1,1%, son plus haut niveau depuis plus de trois ans, une bonne nouvelle pour la BCE, selon des chiffres diffusés mercredi.

Zone euro: forte accélération de l'inflation en décembre

/ © Reuters

"La Banque Centrale Européenne se réjouira de voir l'inflation bondir à 1,1% en décembre, ce qui constitue son plus haut niveau depuis septembre 2013", a estimé Howard Archer, analyste de IHS, commentant cette première estimation de l'Office européen des statistiques, Eurostat.

"Pour la BCE, cette accélération est sans aucun doute un développement positif", a renchéri son confrère Jesus Castillo, analyste de Natixis.

Basée à Francfort, la BCE s'échine depuis deux ans à tenter de doper les prix. Mais le chiffre de mercredi reste encore éloigné de l'objectif qu'elle s'est fixé d'une inflation de presque 2,0%, niveau jugé bénéfique à l'activité économique.

Pour M. Archer, "il est hautement probable que l'inflation continuera d'augmenter ces prochains mois en raison d'effets de base dus à l'évolution des prix de l'énergie: en janvier 2016, les cours du pétrole avaient atteint un plus bas depuis 12 ans et donc forcément leur remontée aura un effet sur l'évolution des prix à la consommation".

Lors de ses prévisions d'automne parues le 9 novembre, la Commission européenne avait prédit une accélération de l'inflation pour l'ensemble des 19 pays de la zone euro en 2017 à 1,4%, contre 0,3% en 2016.

Si le chiffre de mercredi est meilleur que celui attendu par les analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur 1,0%, il est cependant un peu moins bon que ce que laissaient espérer les données sur l'inflation de l'Allemagne, première économie de la zone euro.

Mardi, l'Office fédéral allemand avait fait état d'une hausse de prix de 1,7% sur un an en décembre, après 0,7% en novembre.

L'inflation sous-jacente (hors énergie, produits alimentaires, boissons alcoolisées et tabac) - plus révélatrice de la tendance car elle ne comprend pas les produits les plus volatils - a aussi légèrement progressé à 0,9%. Elle était de 0,8% en novembre, un chiffre qui était le même depuis août.

L'inflation a entamé une remontée ces derniers mois dans la zone euro sous l'effet du redressement progressif des prix de l'énergie. En décembre, ils ont crû de 2,5%, un bond particulièrement remarquable, alors qu'ils avaient toujours baissé les mois précédents (-1,1% en novembre, -0,9% en octobre, -3,0% en septembre, -5,6% en août).

En savoir plus sur:

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires