Voiture de société ou budget mobilité, le gouvernement doit trancher

18/04/17 à 10:56 - Mise à jour à 10:56
Du Trends-Tendances du 13/04/17

Les partenaires sociaux s'accordent sur des formules alternatives à la voiture de société.

Trop favorable, le régime fiscal des voitures de sociétés en Belgique ? La Commission européenne, l'OCDE et le FMI, ainsi que de nombreuses associations de défense de l'environnement, l'affirment régulièrement. L'avantage fiscal pousse les Belges à opter pour des voitures plus puissantes et à les utiliser plus souvent que nécessaire. D'où des émissions excessives et des embouteillages parfois dantesques. Tous les décideurs politiques sont bien conscients du problème. Mais comment écorner un avantage dont bénéficient quelque 400.000 travailleurs belges sans risquer le coup de boomerang électoral ? ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires