Voici le montant des provisions de campagne accumulées par les partis politiques

02/08/18 à 13:50 - Mise à jour à 13:49
Du Trends-Tendances du 26/07/18

Depuis le scrutin de 2014, les partis politiques ont largement renfloué leurs cagnottes électorales. Mais ils ne peuvent pas utiliser ces moyens, essentiellement publics, comme bon leur semble.

La Belgique politique est entrée dans " la période de prudence " : désormais, les dépenses effectuées par les candidats aux élections communales et provinciales du 14 octobre prochain sont soumises au contrôle officiel. Celui-ci porte, d'une part, sur le type de dépenses, avec l'interdiction des gadgets (jeux de cartes, stylos, sacs, fleurs, fruits, etc.), des spots radio et télé, ainsi que des affiches de plus de 4 m2. Et, d'autre part, sur leur volume, qui va de 4.000 à 100.000 euros par liste, selon le nombre d'électeurs inscrits dans la commune ou le district provincial.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires