Vers une réforme de la fiscalité des ménages ?

31/05/17 à 10:16 - Mise à jour à 17:19
Du Trends-Tendances du 25/05/17

La cohabitation de fait est une situation familiale plus avantageuse d'un point de vue fiscal que le mariage ou la cohabitation légale. C'est ce qui ressort d'une analyse du traitement fiscal des différents choix de vie commune réalisée par SD Worx à la demande du ministre des Finances Johan Van Overtveldt.

Centrée uniquement sur les salariés, l'étude montre clairement que les cohabitants de fait avec enfants à charge sont fiscalement privilégiés par rapport aux couples mariés ou cohabitants légaux avec enfants. Ainsi, la quotité exemptée d'impôts qu'une personne reçoit pour un enf...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires