Vanackere : "abandonner la Grèce n'est pas une option"

20/02/12 à 18:47 - Mise à jour à 18:47

Source: Trends-Tendances

Le ministre belge des Finances Steven Vanackere a exclu ce lundi, à son arrivée à une importante réunion des pays de la zone euro sur le plan d'aide à la Grèce, l'option d'abandonner ce pays à ses problèmes budgétaires.

Vanackere : "abandonner la Grèce n'est pas une option"

© BELGA

Quel que soit le scénario, la Grèce devra fournir les efforts que les pays de la zone euro exigent d'elle, a commenté M. Vanackere (CD&V) avant de rejoindre ses homologues européens.

Le vice-premier ministre a rappelé les sondages d'opinion montrant que trois quarts des Grecs souhaitent rester dans la zone euro. Les pays partageant la monnaie unique doivent à leur tour montrer qu'ils "peuvent résoudre le problème grec de manière solidaire et responsable".

L'affaire n'est toutefois pas entendue, a prévenu M. Vanackere, au vu des exigences fortes de certains pays européens à l'égard d'Athènes et des garanties que cette dernière devra fournir pour respecter ses engagements.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires