Une "TVA sociale" pour compenser la baisse des charges?

12/02/15 à 17:04 - Mise à jour à 17:04

Source: Belga

Roger Blanpain, professeur émérite à la KUL, estime, dans le cadre du débat actuel sur le "tax shift" (virage fiscal), qu'une "TVA sociale" pourrait compenser un abaissement des charges sur le travail.

Une "TVA sociale" pour compenser la baisse des charges?

© BELGA

M. Blanpain avait déjà fait une telle proposition au milieu des années 90. Il avait alors plaidé, avec Theo Peeters notamment, pour un abaissement des charges de 200 milliards de francs belges qui serait compensé par une hausse de 3,5% de toutes les taxes indirectes.

Selon lui, l'introduction d'une "TVA sociale" permettrait de créer plus d'emplois et de favoriser les exportations. Puisque le travail deviendrait moins cher, il y aurait moins de licenciements, plus d'embauches, moins de délocalisations, les exportations augmenteraient et le travail au noir baisserait. Par ailleurs, des patrons pourraient rapatrier des activités vers la Belgique.

M. Blanpain estime aussi que la sécurité sociale serait garantie dans ce nouveau système. Plus de gens au travail et moins de gens travaillant au noir conduirait à une hausse des revenus.

En savoir plus sur:

Nos partenaires