Une détérioration de l'économie à l'étranger ralentirait la croissance des USA

19/11/14 à 22:03 - Mise à jour à 22:06

Source: Belga

La croissance de l'économie des Etats-Unis pourrait être affectée à moyen terme par une nouvelle détérioration des économies de l'Europe, de la Chine et du Japon, ont estimé les membres de la banque centrale américaine lors d'une réunion fin octobre.

Une détérioration de l'économie à l'étranger ralentirait la croissance des USA

© istock

Selon les minutes de cette réunion du Comité monétaire de la Fed (FOMC) publiées mercredi, de nombreux participants estiment toutefois que cet impact est pour l'instant "très limité". La croissance s'est affichée à 3,5% au troisième trimestre et la Fed prévoit une expansion entre 2% et 2,2% pour l'ensemble de l'année en cours.

Les membres de la Fed ont affirmé que le déclin des prix de l'énergie pourrait "compenser" l'effet négatif de la hausse du dollar et favoriser la consommation aux Etats-Unis.

La chute des prix de l'énergie va aussi "contenir l'inflation à court terme" mais les membres du Comité misent toujours sur une progression de l'augmentation des prix vers l'objectif de 2% "dans les années à venir". Certains responsables se sont néanmoins inquiétés du fait que l'inflation puisse "persister" plus longtemps sous l'objectif de la Fed.

De nombreux participants ont invité la banque centrale à être vigilante quant aux attentes des marchés en terme d'inflation, qui se reflètent dans les taux obligataires.

L'inflation en glissement annuel est à 1,4%, selon l'indice PCE très observé par la Fed, et de 1,7%, selon le CPI. Le chiffre de la hausse des prix pour octobre doit être publié jeudi.

Nos partenaires