"Une crise des pensions se profile à l'horizon"

23/09/16 à 15:47 - Mise à jour à 15:47

Malgré les mesures du gouvernement Michel pour endiguer le coût du vieillissement au cours des prochaines années, les pensions continueront à générer un très lourd fardeau sur les finances publiques, estime le professeur émérite en économie Jef Vuchelen (VUB).

"Une crise des pensions se profile à l'horizon"

© Capture d'écran YouTube

Dans les derniers rapports du Comité d'étude sur le vieillissement, les frais du vieillissement futur ont été fortement revus à la baisse. La facture est devenue plus supportable grâce à l'élévation de l'âge de la pension à 67 ans, la limitation de l'afflux précoce de pensionnés et les mesures prises concernant les salaires des fonctionnaires.

"C'est peut-être exact, dit le professeur Vuchelen, mais le Comité d'étude - qui par définition est nommé politiquement ce qui peut influer sur l'orientation de ses conclusions - se base sur des estimations optimistes. Sommes-nous tellement certains que ces plus de 65 ans continueront effectivement à travailler ?"

Mais ce n'est pas tout. Ce que le Comité d'étude ne chiffre pas, c'est la pression croissante sur la dette de l'État. Si on la visualisait, on pourrait imaginer que le gouvernement doive prendre, à relativement court terme, des mesures pénibles liées aux pensions. "Si les prévisions du Comité d'étude sur le vieillissement se réalisent vraiment, et que l'on ne fait rien entre-temps, le coût toujours plus important du vieillissement fera augmenter la dette publique de 17% d'ici 2030. Si entre-temps les taux d'intérêt se normalisent - ce qui risque d'être le cas - cela ajoutera encore une pression supplémentaire sur les finances de l'État. On se situe donc sans difficulté autour des 10 milliards d'économies que l'on devra faire année après année pour résoudre ce problème."

Jef Vuchelen était invité par Kanaal Z dans le cadre de son livre "Het grote pensioenbedrog. Hoe uw pensioen op drijfzand is gebouwd." ("La grande supercherie de la pension. Comment votre pension est construite sur du sable mouvant.")

Nos partenaires