Un quart des bénéficiaires du revenu d'intégration travaillent

02/12/13 à 07:36 - Mise à jour à 07:36

Source: Trends-Tendances

Selon des chiffres du SPP Intégration sociale, environ un quart des 96.000 personnes qui perçoivent un revenu d'intégration travaillent, écrit lundi Het Laatste Nieuws. Ils sont cinq fois plus nombreux qu'il y a cinq ans.

Un quart des bénéficiaires du revenu d'intégration travaillent

© Thinkstock

Ces derniers mois, six communes ont mis en place un nouveau "plan d'activation" à destination des bénéficiaires du revenu d'intégration. Ces plans prévoient de les mettre au travail, en tant que volontaires ou travailleurs sociaux en vertu de l'"article 60", pendant un an pour 500 euros supplémentaires par mois. Les communes défendent l'initiative en assurant vouloir créer des liens entre les bénéficiaires et le marché du travail.

Une thèse que n'approuvent pas les experts de la pauvreté, selon le journal. "Ces gens ne sont pas des profiteurs, mais en leur imposant ces conditions de travail, on les traite comme s'ils l'étaient", explique Gulay Temur de l'association "Samenlevingsopbouw". "Ils doivent d'abord avoir le temps de remettre de l'ordre dans leur vie."

Les chiffres du SPP semblent confirment ce constat: à peine un tiers des bénéficiaires du revenu d'intégration qui ont été mis au travail, ont encore un emploi un an plus tard.

Nos partenaires