"Un plan de relance abstrait, cela ne marche pas !"

30/04/12 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Source: Trends-Tendances

Le président du SP.a ne croit pas en l'efficacité du plan de relance annoncé par le gouvernement mais se réjouit du fait que l'Europe "parle enfin de relance après n'avoir parlé pendant des années que de la nécessité de faire des économies".

"Un plan de relance abstrait, cela ne marche pas !"

© Belga

Bruno Tobback, président du SP.a, ne croit pas en l'efficacité du plan de relance annoncé par le gouvernement : "Ce genre de plan abstrait, cela ne marche pas !", a-t-il dit lundi sur la VRT-radio. Et d'insister sur le fait que l'accord de gouvernement prévoit déjà des mesures de relance : "Toute la politique du gouvernement est axée sur la relance."

En revanche, le président des socialistes flamands se réjouit du fait que l'Europe "parle enfin de relance après n'avoir parlé pendant des années que de la nécessité de faire des économies".

Selon certains, le gouvernement va à l'encontre de sa réforme des pensions en acceptant des prépensions à 52 ans pour Bekaert. Bruno Tobback leur répond que l'important est le fait que 300 emplois ont été sauvés.

Le président du SP.a a enfin souligné qu'il est personnellement opposé à la prépension automatique mais il veut toutefois des garanties pour les travailleurs de plus de 50 ans qui perdent leur emploi après des années de bons et loyaux services.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires