Un chinois veut acheter 300 hectares de l'Islande

01/09/11 à 17:20 - Mise à jour à 17:20

Source: Trends-Tendances

Le ministère islandais de l'Intérieur a confirmé jeudi avoir reçu une lettre d'un investisseur chinois demandandant l'autorisation d'acheter un immense terrain dans le nord-est de l''île en dérogation à la loi islandaise interdisant la vente de terres à des étrangers.

Un chinois veut acheter 300 hectares de l'Islande

© Reuters

"Cette demande sera prise en considération, comme toutes les autres demandes" de dérogation, a affirmé le ministre islandais de l'Intérieur Ögmundur Jonasson, en rappelant qu'un tel achat était "illégal sans obtention d'une exemption spéciale".

Dans le cas présent, la requette demande une grande réflexion car "on parle d'un immense terrain, d'environ 300 hectares, et j'ai déjà dit que nous devions la considérer dans ce contexte", a-t-il ajouté.

Mardi, il avait souligné que pour l'octroi d'une dérogation dans ce cas précis il faudrait prendre en compte les ressources naturelles, comme l'eau, dont regorge ce terrain.

L'officialisation de la demande de dérogation intervient deux jours après que Reykjavik a confirmé que le riche promoteur immobilier chinois Huang Nubo souhaitait acheter un vaste terrain dans le nord-est de l'Islande pour un projet touristique.

Selon le Financial Times, Huang Nubo, qui est aussi un ancien responsable gouvernemental chinois, a signé un protocole de vente pour un terrain en Islande où il entend faire construire un centre touristique d'un coût de 100 millions de dollars qui comprendra un parcours de golf.

M. Huang occupe le 161e rang des plus grandes fortunes mondiales, selon le classement 2010 du magazine Forbes. Sa société, le groupe Zhongkun, possède des infrastructures touristiques en Chine et dans le monde entier.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires