Un Belge sur deux envisage de prendre sa retraite avant l'âge légal

08/07/14 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Trends-Tendances

Trois travailleurs belges sur quatre sont incertains à l'égard de leur pension, mais 49% d'entre eux envisagent quand même de la prendre avant 65 ans, ressort-il d'une étude IPSOS-OGEO Fund communiquée mardi par le fonds de pension.

Un Belge sur deux envisage de prendre sa retraite avant l'âge légal

© Istock

Les travailleurs belges ne sont pas confiants à l'égard de leur pension (75%) et du niveau de vie que celle-ci pourra leur garantir. En effet, 65% des Flamands, 70% des Wallons et 82% des Bruxellois estiment que leur pension ne sera pas suffisante pour maintenir leur train de vie, bien que 67% d'entre eux aient déjà commencé à épargner pour leur retraite, souvent avant l'âge de 30 ans (44% de la population).

L'étude nous apprend également que près de 80% des non-retraités s'estiment insuffisamment informés sur leur future pension. Ces derniers souhaiteraient recevoir une estimation du montant exact (87%) et le mode de calcul de leur pension légale (66%). Ils sont également 86% à considérer que le fait de recevoir une estimation annuelle de leur pension légale, et ce dès le début de leur carrière, les inciterait à mieux préparer leur retraite.
En l'absence d'une projection précise, près d'un travailleur sur deux estime qu'au moment de sa retraite, ses revenus représenteront moins de 70% de son dernier salaire net.

Plus de 4 personnes interrogées sur 5 (82%) considèrent enfin que les autorités publiques devraient en priorité assurer un financement adéquat des retraites. Il ressort également de l'étude que 76% des Belges estiment que les régimes de pension (public/privé/indépendant) devraient être harmonisés. De même, 64% des personnes interrogées jugent que la constitution d'une pension complémentaire devrait devenir obligatoire, alors qu'ils ne sont que 40% à bénéficier d'un plan de pension complémentaire actuellement.

Enfin, près de 70% des sondés pensent qu'il est inévitable dans le futur de devoir travailler plus longtemps et de partir plus tard à la retraite.

Nos partenaires