Turquie et pays du Golfe négocient un projet de zone de libre-échange

08/05/17 à 14:47 - Mise à jour à 14:47

Source: Afp

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a indiqué lundi qu'Ankara cherchait à renforcer ses relations économiques et militaires avec les monarchies pétrolières du Golfe, citant un projet d'une zone de libre-échange.

Turquie et pays du Golfe négocient un projet de zone de libre-échange

© Dino

Dans un entretien publié par l'agence de presse koweïtienne KUNA, M. Erdogan, attendu mardi à Koweït pour une visite officielle, a ajouté que son pays avait établi "un dialogue stratégique de haut niveau" avec les six membres du Conseil de coopération du Golfe.

Ce Conseil regroupe l'Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis, Koweït, Oman et Qatar.

Les deux partenaires négocient actuellement un projet d'accord pour la mise en place d'une zone de libre-échange, a-t-il souligné.

Les échanges commerciaux entre le CCG et la Turquie se chiffrent actuellement à quelque 17 milliards de dollars par an (15,5 milliards d'euros, contre 1,7 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros) en 1999.

Durant sa visite, M. Erdogan et l'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah, doivent donner le coup d'envoi des travaux d'agrandissement de l'aéroport de Koweït, un projet de 4,3 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros) réalisé par la compagnie turque Limak Holding.

Ce projet, qui doit tripler la capacité d'accueil de l'aéroport pour la porter à 25 millions de passagers en six ans, marque le plus grand contrat remporté par une compagnie turque au Koweït.

Six firmes turques travaillent actuellement dans 30 projets au Koweït, d'un coût total de 6,5 milliards de dollars (5,9 milliards d'euros), a indiqué M. Erdogan, selon lequel les échanges commerciaux entre la Turquie et le Koweït se sont élevés l'an dernier à 1,3 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros), dont 431 millions USD (393 millions d'euros) d'exportations turques.

Plus de 280 compagnies koweïtiennes ont des activités en Turquie où les investissements koweïtiens se chiffrent à 1,7 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros) depuis 2002.

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires