Tsipras: "Les négociations peuvent et doivent être conclues juste après le 15 août"

07/08/15 à 11:15 - Mise à jour à 11:26

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a déclaré jeudi au président français François Hollande qu'Athènes et ses créanciers "peuvent et doivent" trouver un accord sur la dette juste après le 15 août.

Tsipras: "Les négociations peuvent et doivent être conclues juste après le 15 août"

Alexis Tsipras et François Hollande © Reuters

"Les deux dirigeants se sont accordés pour dire que les négociations peuvent et doivent être conclues immédiatement après le 15 août", ont indiqué les services de M. Tsipras dans un communiqué.

M. Tsipras et M. Hollande se sont rencontrés en Egypte en marge de la cérémonie d'inauguration de l'élargissement du canal de Suez.

Les représentants des bailleurs de fonds de la Grèce, la Commission européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international, sont à Athènes depuis une semaine pour mettre sur pied un plan de renflouement via un prêt de plus de 80 milliards d'euros sur trois ans.

Cet accord doit intervenir avant le 20 août, date à laquelle la Grèce doit rembourser 3,4 milliards d'euros à la BCE.

Les discussions "sont dans leur dernière ligne droite", avait affirmé mercredi M. Tsipras.

Avec l'AFP

Nos partenaires