"Trump ne supporte pas qu'il y ait un ensemble qui s'appelle l'Union européenne qui soit solidaire et déterminé"

13/07/18 à 11:25 - Mise à jour à 11:24

Source: Belga

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a martelé vendredi que l'Europe riposterait si les Etats-Unis relevaient leurs droits de douane sur les importations de voitures européennes.

"Trump ne supporte pas qu'il y ait un ensemble qui s'appelle l'Union européenne qui soit solidaire et déterminé"

© AFP

"Si demain ils décident de mener les mêmes offensives (que sur l'acier et l'aluminium) à l'égard de l'automobile, l'Europe réagira de la même manière", a-t-il déclaré sur la radio RMC et la chaîne BFMTV. Le président américain Donald Trump ne "supporte pas qu'il y ait un ensemble qui s'appelle l'Union européenne qui soit solidaire et déterminé", a estimé le chef de la diplomatie française.

"Des mesures visant à déstabiliser l'Europe"

"Il prend à l'égard de l'Europe des initiatives, en particulier dans le domaine commercial, visant à la déstabiliser mais l'Europe ne se laisse pas déstabiliser", a-t-il lancé. La France insiste sur la nécessité pour l'Union européenne (UE) de rester unie face aux menaces protectionnistes de Donald Trump après que la chancelière allemande Angela Merkel s'est dite prête le 5 juillet à négocier une baisse généralisée des taxes sur l'automobile.

Mme Merkel répondait à une proposition américaine faite aux constructeurs allemands alors que les négociations commerciales avec les Etats-Unis sont censées être réservées à la Commission européenne. Donald Trump menace d'imposer une taxe douanière de 20% sur les voitures importées aux Etats-Unis de l'UE.

Citant le Brexit, Jean-Yves Le Drian a estimé par ailleurs que toute "tentative de sortir de l'Europe et d'exercer sa propre logique nationale" était contreproductive. "Regardez ce qui se passe en Grande-Bretagne où le Brexit, qui était attendu comme une espèce de messie permettant le redressement économique du pays, vire à la catastrophe", a-t-il affirmé.

Nos partenaires