Christophe De Caevel
Christophe De Caevel
Journaliste Trends-Tendances
Opinion

12/06/17 à 11:06 - Mise à jour à 11:06
Du Trends-Tendances du 01/06/17

"Tout le monde est d'accord de baisser l'ISOC. Et pourtant, on n'y parvient pas"

Plus le temps passe et plus la réforme de l'impôt des sociétés devient une forme de caricature de ces sommets d'absurdité que peut parfois atteindre le fonctionnement politique de notre pays. Tenez-vous bien : les quatre partis de la coalition fédérale semblent incapables de prendre une décision avec laquelle ils sont pourtant tous d'accord !

Et ce n'est pas l'opposition qui les ennuie, sur le coup elle est même aussi très largement demandeuse d'une diminution du taux facial de l'Isoc pour le ramener dans la moyenne européenne. Non, le problème, ce sont les monnaies d'échanges politiciennes. Et oui, pour avoir le droit de prendre une mesure avec laquelle tout le monde est d'accord, il faut d'abord offrir une compensation à l'un ou l'autre partenaire...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires