"Tout le monde a profité de l'euro !"

10/01/12 à 19:03 - Mise à jour à 19:03

Source: Trends-Tendances

L'Allemagne n'est pas pas seule à tirer avantage de l'euro, selon une étude McKinsey : les autres pays y ont tous gagné en termes de pouvoir économique. A des degrés divers, certes.

"Tout le monde a profité de l'euro !"

© Thinkstock

Les pays membres de la zone euro ont tous profité de la monnaie unique européenne ces 10 dernières années, révèle une enquête du bureau d'études McKinsey. L'Autriche est le pays qui a connu la plus forte hausse de son produit intérieur brut.

L'Allemagne n'est pas donc pas la seule à tirer avantage de l'euro, commente Frank Mattern, patron de McKinsey en Allemagne, mardi dans le journal Die Welt : "Les autres pays y ont tous gagné en termes de pouvoir économique."

Même pour le Portugal ou la Grèce, le bilan est positif. Dans ces deux pays particulièrement touchés par la crise, les PIB auraient davantage souffert sans l'euro.

Les pays qui ont le plus profité de l'euro : Autriche, Finlande et Allemagne

L'Autriche et la Finlande sont les grands gagnants de l'introduction de l'euro. Le PIB autrichien a augmenté de 7,8 % entre 1999 et 2010, contre 6,7 % pour celui de la Finlande, 6,4 % pour celui de l'Allemagne et 6,2 % pour celui des Pays-Bas.

Les PIB de l'Italie, du Portugal, de l'Espagne et de la Grèce ont quant à eux augmenté de respectivement 2,7 %, 2,1 %, 0,7 % et 0,1 %.

Toujours selon l'étude de McKinsey, 332 milliards d'euros, ou 3,6 % du PIB de l'ensemble de la zone euro, étaient directement liés à l'euro. McKinsey l'explique par l'intensification du commerce, des taux plus bas et la suppression du risque de change.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires