02/01/17 à 10:40 - Mise à jour à 10:48

"Taïwan doit redevenir un tigre asiatique"

En 1996 se sont tenues pour la première fois à Taïwan des élections présidentielles qui ont marqué notre passage à une pleine démocratie. Le pays baignait alors dans une atmosphère d'optimisme et de changement. Notre économie était forte, avec peu de chômage et une hausse des revenus de la classe moyenne. En tant que négociatrice, j'avais été le témoin direct de la capacité de Taïwan à surmonter les obstacles, à la fois intérieurs et extérieurs, pour rejoindre l'Organisation mondiale du commerce.

Taïwan était une lumière vive dans un océan de ténèbres. Mais par la suite, pour beaucoup de Taïwanais, cette lumière a décliné sur fond d'environnement mondial incertain. Je me retrouve désormais à la tête de Taïwan, à un moment où de nombreux défis économiques et politiques doivent être relevés. Le ralentissement de la croissance, la montée des inégalités et l'apparition de nouvelles menaces sur la sécurité mettent à l'épreuve les institutions économiques et politiques du monde entier.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires