Spéculation : le coût de la nourriture a augmenté de plus d'un tiers en 2011

03/01/12 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Trends-Tendances

Le nouveau directeur général de l'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), José Graziano da Silva, a estimé mardi que les prix des produits alimentaires allaient rester volatils dans un proche avenir.

Spéculation : le coût de la nourriture a augmenté de plus d'un tiers en 2011

© Image Globe

"La volatilité des prix alimentaires va se poursuivre", a-t-il dit au cours de sa première rencontre avec la presse à Rome depuis sa prise de fonctions lundi à la tête de la FAO.

"Nous nous attendons à ce que les prix n'augmentent pas, mais ne baissent pas non plus rapidement, il y aura des réductions de prix, mais ça ne sera pas une chute drastique, la volatilité va rester ", a-t-il précisé .

"Les faibles stocks alimentaires créent les conditions pour la spéculation" sur les prix des produits alimentaires, a estimé le nouveau patron de la FAO, plaidant pour un renforcement de la production agricole et une augmentation des stocks.

Lors de la publication de son indice sur les prix alimentaires en novembre dernier, la FAO avait déjà rappelé que la volatilité sur les marchés nuisait à la sécurité alimentaire mondiale.

L'agence avait alors prévu un maintien des prix à un niveau élevé en 2012 et souligné que le coût de la nourriture avait augmenté de plus d'un tiers au cours de l'année passée dans les pays les plus pauvres.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires