Sommet Inde-UE sur l'investissement et l'antiterrorisme

30/03/16 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Source: Afp

Le Premier ministre indien Narendra Modi doit s'entretenir mercredi à Bruxelles avec les dirigeants de l'Union européenne (UE), premier partenaire commercial de l'Inde, avec la volonté d'attirer de nouveaux investissements et de renforcer la coopération antiterroriste.

Sommet Inde-UE sur l'investissement et l'antiterrorisme

Le Premier ministre indien Narendra Modi © AFP

Modi va rencontre le président du Conseil européen Donald Tusk et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker pour ce 13ème sommet UE-Inde, un peu plus d'une semaine après les attentats meurtriers dans la capitale belge.

Les échanges commerciaux, le renforcement des investissements européens et la coopération en matière de sécurité seront au centre de ces entretiens, selon les autorités indiennes.

"Après les récents attentats, il y a évidemment une volonté de mettre l'accent sur la coopération en matière de lutte antiterroriste. Cela sera certainement au menu des discussions, a dit K Nandini Singla, une responsable du ministère indien des Affaires étrangères, en présentant de déplacement.

Sur le plan économique, l'UE et l'Inde ont lancé les négociations en vue d'un accord de libre-échange en 2007 mais elles achoppent en particulier sur la protection des droits de propriété intellectuelle en Inde et la volonté de Bruxelles de lier climat et échanges commerciaux.

Le parti de Modi, le Bharatiya Janata Party (BJP), est arrivé au pouvoir en 2014 après une campagne fondée sur la promesse d'une relance de l'économie indienne par le biais de l'investissement étranger et des créations d'emplois.

L'Inde connait la plus forte croissance des grandes économies mondiales mais son rythme de plus de 7% n'est pas encore suffisant pour fournir les millions d'emplois nécessaires aux jeunes actifs arrivant chaque année sur le marché du travail.

L'Union européenne est le premier partenaire commercial de la troisième économie d'Asie et son premier investisseur étranger, représentant quelque 26% des investissements étrangers en Inde, soit environ 69 milliards de dollars.

Nos partenaires