Résolution sur les ventes d'armes: la FGTB Métal dénonce une "kermesse hypocrite"

09/06/17 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Belga

La résolution qui demande entre autres choses de cesser les ventes d'armes à l'Arabie saoudite adoptée jeudi à la Chambre s'apparente à une "kermesse hypocrite", s'insurge vendredi la FGTB Métal Liège-Luxembourg dans un communiqué. Dans cette matière, "le gouvernement wallon ne fait pas n'importe quoi (...) et les contrôles sont réels", souligne le syndicat socialiste.

Résolution sur les ventes d'armes: la FGTB Métal dénonce une "kermesse hypocrite"

© BELGA

Les métallos de la FGTB rappellent que la question de la vente d'armes à Riyad est "revenue sur le tapis après une grossière erreur de Didier Reynders à l'ONU". "Tout se passe comme si le gouvernement belge cherchait à retrouver sa virginité perdue en prenant des résolutions dans un domaine qui n'a strictement aucun lien."

Ensuite, "la compétence en matière d'exportation d'armes appartient aux Régions", poursuit le syndicat, qui rappelle l'importance du secteur pour l'emploi en Wallonie. "Le gouvernement wallon ne fait pas n'importe quoi, comme certains le laissent parfois entendre. Les contrôles sont réels et les débats parfois vifs."

La FGTB Métal souligne par ailleurs que le président Trump a récemment signé des contrats d'armement en Arabie Saoudite pour un montant qui "représenterait le chiffre d'affaires de la seule FN-Herstal pendant quasiment un siècle et demi". "Cela donne une idée de la capacité de la Belgique d'influencer le cours des choses dans un domaine certes controversé", commente le syndicat.

"Les travailleurs du secteur sont conscients qu'il faut une harmonisation des pratiques, mais cette harmonisation doit se faire dans un cadre européen, au moins. Sinon, il y aura simplement un déplacement des carnets de commande qui ne résoudra rien à la problématique", affirme encore la FGTB.

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires