Remplacement des F-16: les conséquences de la mini-crise

29/03/18 à 15:36 - Mise à jour à 15:36
Du Trends-Tendances du 29/03/18

Le ministre de la Défense, Steven Vandeput, avait cherché à lancer un processus le plus transparent possible pour la commande des avions qui succéderont au F-16. Mais les militaires ne lui avaient pas tout dit.

Cette fois, c'en est trop. Steven Vandeput, ministre de la Défense, n'a plus envie de rempiler à son poste de ministre si l'opportunité se présentait après les élections de 2019. L'entrepreneur limbourgeois, élu de la N-VA, semble dépassé par le dossier du remplacement des avions F-16 par 34 nouveaux avions. Il espérait finaliser cette année une opération régulièrement repoussée par les précédents gouvernements. " J'ai besoin d'air frais ", a-t-il expliqué au quotidien flamand Het Nieuwsblad.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires