Relever l'âge de la pension : quid en Belgique ?

10/06/11 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Source: Trends-Tendances

Les Pays-Bas devraient relever l'âge de départ en retraite à 66 ans en 2020, contre 65 ans aujourd'hui. En Belgique, "ce n'est pas la question du moment", pour les socialistes flamands.

Relever l'âge de la pension : quid en Belgique ?

© Thinkstock

Le gouvernement néerlandais et les partenaires sociaux ont conclu un accord sur les pensions. Le principal élément de l'accord concerne l'âge de la pension, qui passera de 65 à 66 ans en 2020, a indiqué vendredi le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, qui y voit "un bel accord sur les pensions, au travers duquel le système des pensions reste solide et payable à l'avenir".

Après 2020, l'âge de la pension sera lié à la prolongation de l'espérance de vie. Il pourrait passer à 67 ans en 2025. L'allocation de retraite augmentera à partir de 2013 de 0,6 % supplémentaire chaque année, parallèlement à l'inflation. Les personnes pourront choisir d'arrêter plus tôt le travail mais elles observeront une baisse de 6,5 % de leur allocation.

Les réformes devraient permettre au gouvernement néerlandais de réaliser des économies d'environ 4 milliards d'euros.

L'accord sur les pensions n'est cependant pas définitif. Un avis négatif a été déposé sur la table du plus grand syndicat, le FNV Bondgenoten.

Relever l'âge de la pension "n'est pas la question du moment", estime Caroline Gennez (SP.a)

"L'adaptation de l'âge de la pension n'est pas question du moment, avait souligné jeudi Caroline Gennez, présidente du SP.a, après les propos tenus par son camarade de parti et sénateur Frank Vandenbroucke. Donnons aux gens la possibilité de travailler plus longtemps et ne les décourageons pas quand ils veulent travailler après leurs 65 ans."

Dans une tribune publiée jeudi par De Standaard, Frank Vandenbroucke a plaidé, entre autres choses, pour un âge de la retraite variable en fonction de la longueur de la carrière. Selon lui, d'ici 20 ans, il est inévitable que certaines personnes devront rester actives après leurs 65 ans. En d'autres termes, une personne qui n'aurait pas travaillé 45 années toucherait à l'âge de 65 ans une pension plus faible que si elle avait travaillé jusqu'à ses 67 ans.

La présidente des socialistes flamands dit soutenir l'analyse de l'ancien ministre des Affaires sociales à 90 % mais pas l'idée d'un relèvement de l'âge de la pension. "Vandenbroucke parle des 20 années qui viennent. Ce n'est pas la discussion du moment."

Caroline Gennez a rappelé que le défi actuel visait le maintien au travail des gens après leurs 59 ans : "Les employeurs et les syndicats doivent abandonner leurs positions et donner la possibilité aux gens de travailler plus longtemps."

Les socialistes flamands ne veulent pas décourager les gens qui veulent travailler après 65 ans. Actuellement, les pensionnés qui travaillent n'ont droit qu'à une rémunération très réduite. Cet obstacle n'est pas bon, estime le SP.a.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires