Réforme de l'Etat: la Wallonie pourrait perdre 150 millions d'euros d'ici 2025

28/09/11 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Source: Trends-Tendances

Le secrétaire général de la FGTB wallonne, Thierry Bodson, a exprimé mercredi la crainte que la Région wallonne soit la grande perdante de la réforme de l'Etat en négociation, chiffrant la perte à 150 millions d'euros vers 2025 en vertu de la future loi spéciale de financement sur laquelle les négociateurs des huit partis ont trouvé un accord samedi dernier.

Réforme de l'Etat: la Wallonie pourrait perdre 150 millions d'euros d'ici 2025

© Image Globe

"Sur base des analyses que nous avons faites, la Wallonie va perdre 150 millions à l'horizon 2025. Il est vrai que, sur base de l'ancienne loi, la Wallonie perdait 350 millions. On pourrait dire qu'on a limité la casse, mais il n'en demeure pas moins que la Wallonie est la seule Région qui perdra dans le cadre de cette nouvelle loi de financement", a-t-il affirmé lors de l'émission Matin-Première de la RTBF-radio.

"Les autres Communautés et Régions vont gagner de l'ordre d'un milliard d'euros. La Wallonie va perdre 150 millions, cela signifie que c'est l'Etat fédéral qui va sûrement devoir payer la note, à savoir les 800 millions qui vont manquer", a ajouté M. Bodson.

Il a par ailleurs dit craindre des économies pour les soins de santé et les pensions.

"Dans le cadre de l'élaboration du programme socio-économique (entre les négociateurs au niveau fédéral, ndlr), on annonce des économies notamment en sécurité sociale. Et que les coupes sombres se fassent par exemple au niveau des pensions ou des soins de santé. S'il y devait y avoir un tel déséquilibre, la seule façon de pouvoir le compenser serait pour nous de mettre sur pied une autre fiscalité, permettant d'augmenter les recettes", a ajouté le secrétaire général du syndicat socialiste.

Trends.be avec Belga

Nos partenaires