Recettes fiscales stables pour l'État, baisse des recettes non-fiscales

04/07/17 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Belga

Les recettes fiscales perçues par le SPF Finances ont augmenté de 0,1% entre 2015 et 2016, ressort-il du rapport annuel de l'institution publié mardi.

Recettes fiscales stables pour l'État, baisse des recettes non-fiscales

© istock

En chiffre absolu, les recettes s'élèvent à 104,03 milliards d'euros en 2016 contre 103,93 milliards en 2015. Lors du dernier contrôle budgétaire, le gouvernement a toutefois prévu de franchir la barre des 106 milliards d'euros de recettes.

Le précompte professionnel reste la recette fiscale la plus importante avec 43,26 milliards d'euros en 2016 (43,19 milliards en 2015, +0,18%) devant la TVA avec 28,53 milliards perçus en 2016 (contre 27,41 milliards en 2015, +4,07%) et les versements anticipés à l'impôt sur le revenu avec 10,12 milliards d'euros l'an dernier (contre 10,09 milliards en 2015, +0,28%). L'Impôt des Sociétés a de son côté rapporté 4,3 milliards d'euros en 2016 (contre 4,59 milliards en 2015, -6,33%).

Le SPF Finances a par contre constaté une diminution des recettes non-fiscales perçues. Celles-ci s'élèvent à 3,4 milliards d'euros en 2016 contre 6,45 milliards en 2015 (-47,2%).

En savoir plus sur:

Nos partenaires