Récession : la surprise venue des Pays-Bas

23/02/12 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Source: Trends-Tendances

La Commission européenne prévoit une récession pour 2012 en Belgique (- 0,1 %) et une baisse plus dure encore du PIB de la zone euro (- 0,3 %). Plus surprenant, les Pays-Bas, pourtant l'un des pays les mieux notés, devraient voir leur économie s'affaiblir de 0,9 %.

Récession : la surprise venue des Pays-Bas

© Thinkstock

La Commission européenne a prévu une récession économique de 0,1 % sur 2012 en Belgique, et de 0,3 % pour l'ensemble de l'Union européenne (lire ci-après), selon ses dernières prévisions publiées jeudi.

Zone euro et Belgique en baisse... mais moins que les Pays-Bas

L'exécutif européen a ainsi fortement revu en baisse sa prévision de croissance pour la zone euro par rapport à ses précédentes estimations en novembre, où elle tablait encore sur une progression de 0,5 % pour 2012. La dernière récession dans l'Union monétaire remonte à 2009, avec un repli alors très prononcé de l'activité de 4,3 %.

Dans le détail, huit pays de la zone euro devraient être en récession en 2012, dont l'Italie et l'Espagne, durement frappées par la crise de la dette, mais également la Belgique et les Pays-Bas (- 0,9 % du PIB sur l'année), pourtant considérés comme un des pays les plus solides de la zone euro et un des mieux notés.

Les raisons d'une "récession modérée", selon la Commission européenne

Cette nette révision à la baisse des prévisions de croissance est liée aux retombées de la crise de la dette, qui touche durement certains pays de la zone euro, a fragilisé les marchés financiers et conduit à un ralentissement de l'économie réelle, pointe le rapport de la Commission.

Cette récession est toutefois "modérée", souligne l'exécutif européen dans son rapport, parlant de signes de stabilisation et d'indicateurs mettant en évidence de légères améliorations, surtout dans la deuxième partie de l'année.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires